Les articles sur Aravane - Page 15 - TennisForum.com
TennisForum.com   Wagerline.com MensTennisForums.com TennisUniverse.com
TennisForum.com is the premier Women's Tennis forum on the internet. Registered Users do not see the above ads.Please Register - It's Free!
Reply

Old Feb 11th, 2012, 12:10 PM   #211
country flag améliemomo
Senior Member
 
améliemomo's Avatar
 
Join Date: Nov 2004
Posts: 11,442
améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute améliemomo has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

no I read she skipped that 25K to train hard on Mouratoglou Academy
__________________
Amélie Mauresmo n° 1 Forever

Actual Gourou of the "New French Armada"

my blog about french tennis future with the young french guns cominghttp://sheenatennis.canalblog.com/
améliemomo is offline View My Blog!   Reply With Quote
Sponsored Links
Advertisement
 

Old Feb 12th, 2012, 12:06 PM   #212
country flag Kipling
Kaptain of Kool
 
Kipling's Avatar
 
Join Date: Sep 2006
Location: Florida
Posts: 8,276
Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute Kipling has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Oh, OK. Thanks for the info.
__________________
* Aravane Rezai * Heidi El Tabakh * Garbiñe Muguruza * Julia Goerges * Nastassja Burnett * Louisa Chirico * Katharina Lehnert *

AravaneCaravan's tennis blog: http://thearavanecaravan.wordpress.com
'
Kipling is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Mar 1st, 2012, 07:32 PM   #213
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Rezaï : «Le tennis est redevenu ma priorité»

L'ex-numéro un française Aravane Rezaï tente de se reconstruire à l'académie Mouratoglou où elle a obtenu ses meilleurs résultats.

Quelques jours après son départ spectaculaire de Bratislava avant le match Slovaquie-France de Fed Cup pour lequel elle n'avait pas été retenue début février, Aravane Rezaï a décidé de retourner à l'académie Mouratoglou. Tombée à la 124e place mondiale après avoir été 15e, la joueuse entame à bientôt 25 ans un travail de reconstruction pour retrouver son meilleur niveau.
Vous n'y avez pas débuté, mais une partie de vos racines se trouve à l'académie Mouratoglou. Est-ce ce que qui vous a motivée pour y retourner ?
Aravane Rezaï : C'est la troisième fois que je vais à l'académie, en fait. La première fois, j'ai rencontré Patrick (Mouratoglou) en tournoi et il m'a proposé de venir avec ma famille. Pendant que nous étions là-bas, mon père s'est rompu le tendon d'Achille et Patrick nous avait proposé qu'un entraîneur de l'académie me suive pendant un mois et demi. Mais à l'époque, mon père voulait garder le contrôle de mon entraînement et nous avons fini par quitter l'académie.
Mais vous êtes revenue en 2009 avec Patrick Mouratoglou comme entraîneur, cette fois…
J'étais restée en contact avec lui et lorsque je me suis qualifiée pour le Masters de Bali, je lui ai proposé de m'y accompagner. J'ai gagné le tournoi et mon père a alors accepté que je m'entraîne avec Patrick. Ça c'est bien passé pendant un an, jusqu'à ce que nous nous séparions après l'US Open parce que je n'étais plus d'accord avec ce qu'il mettait en place pour moi. Mon père a repris progressivement le contrôle, jusqu'au clash de janvier 2011.
Était-ce impossible de vous concentrer sur votre carrière à ce moment-là ?
Pendant un an, le tennis n'était pas ma priorité. Ma priorité, c'était ma santé. J'ai passé une année très dure, mais j'ai beaucoup appris sur moi-même et je suis devenue indépendante. C'est un processus que je n'oublierai pas.
Vous sentez-vous prête à vous investir à fond sur votre tennis maintenant ?
Je ne pouvais plus continuer à fonctionner ainsi et à perdre. La souffrance de l'échec était telle qu'il fallait absolument que je réagisse. Le cap a été franchi avec la Fed Cup, où la douleur de ne plus être dans les meilleures est devenue insupportable. Je sentais que l'on ne me respectait plus de la même façon. Cela m'a fait mal au cœur, parce que je pense que l'on devrait respecter les gens simplement parce qu'ils sont humains. Mais j'ai compris que cela passerait par les résultats. Et que mes amis, je ne les trouverai pas dans le tennis. Patrick, en revanche, s'est toujours soucié de moi. C'est presque mon second père. J'essaie qu'il soit fier de moi sur le terrain et en-dehors.
Et s'il ne vous avait pas reprise à l'académie ?
J'étais décidée à tout faire pour qu'il dise oui. Parce que pour moi, c'est la meilleure façon d'y arriver. Je ne peux que progresser, je suis au plus bas. Mais j'ai une petite base qui peut me permettre de remonter très vite. Je travaille beaucoup et je suis un régime très strict. Ce n'est pas en un jour que l'on construit une carrière. Le tennis, je l'ai en moi. Je sais que si je suis dans le bon état d'esprit, ça viendra.
Thiverval-Grignon, lieu de l'académie, c'est un peu loin de tout, est-ce un plus ou un moins ?
Au début, quand je venais avec ma famille, je n'aimais pas ça. Je sentais un besoin de m'évader. Maintenant, je suis dans une situation de totale indépendance et je réalise la chance que j'ai de me réveiller au bord des terrains d'entraînement. C'est un plus pour un professionnel qui cherche la concentration et quelque chose que l'on ne retrouve pas ailleurs. On mange tous ensemble, mes voisins sont des joueurs comme moi. Il y a des terrains couverts, des terrains extérieurs, en dur, en terre battue. La salle de gym est exceptionnelle.
Vous êtes aux États-Unis pour quelques semaines avec la tournée sur ciment, qui vous y accompagne ?
Pour l'instant, c'est un entraîneur de l'académie, Aurélien Defrenes. Le plus important, c'est l'état d'esprit. Je sais que Patrick a d'autres demandes et qu'il ne peut pas mettre tout de côté pour moi. Je dois d'abord faire mes preuves, mais si j'ai l'occasion de m'entraîner avec lui, oui bien sûr.
Martina Hingis nous a confié vous avoir encouragée dès l'Open d'Australie à revenir dans le giron de Patrick Mouratoglou, vous confirmez ?
Je m'entends bien avec Martina depuis un moment. En Australie elle m'a dit : «ça marchait bien avec lui, pourquoi est-ce que tu as arrêté ?» Je n'étais pas encore prête parce que je savais que si je revenais à l'académie, les conditions seraient strictes, mais c'est vrai que cela m'a poussé à m'interroger.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 17th, 2012, 11:07 AM   #214
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

La lettre d’excuse de Rezaï

La liste des douze bénéficiaires français pour les wild-cards de Roland-Garros sera divulguée prochainement par la Fédération Française. D'après nos informations, Aravane Rezaï, 138e mondiale, devrait recevoir cette fameuse invitation. Son cas faisait l'objet d'un débat après son comportement en février, en Fed Cup, puisqu'elle avait quitté Bratislava après avoir appris que Nicolas Escudé l'avait écartée des quatre titulaires. Pour enterrer la hache de guerre, Rezaï se serait fendue d'une lettre d'excuse. La Stéphanoise est actuellement engagée au tournoi de Saint-Gaudens.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 19th, 2012, 12:50 PM   #215
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Rezaï : "Reprendre goût à la victoire"

tennis. Open WTA de Saint-Gaudens. L'ancienne lauréate participera à Roland-Garros.

Après une année 2 011 très difficile, où elle est tombée un peu dans l'oubli, l'ex-numéro 15 mondiale veut revenir au premier plan et elle a choisi Saint-Gaudens pour se relancer.
À 25 ans et après une saison 2 011 à vite oublier, Aravane Rezaï tente de rebondir avec un classement à la WTA (137e) qui ne lui est pas favorable. Pour tenter de revenir au premier plan, de se reconstruire, elle ne s'économise pas dans des tournois moins huppés comme c'est le cas cette semaine à Saint-Gaudens. Qualifiée pour les demi-finales qu'elle dispute aujourd'hui, entre deux matches, elle se livre.
Comment se passe votre début de saison 2 012 ?
L'année 2 011 a été difficile car je n'ai pas gagné beaucoup de matches et il fallait absolument que je me ressource. Je ne voulais pas faire de grands tournois et revenir à Saint-Gaudens me rappelle de bons souvenirs (Ndlr : elle a gagné ici en 2005). C'est important pour moi car j'ai besoin de relancer ma carrière et j'espère très fort que ce tournoi va me redonner goût à la victoire.
Trois matches, trois victoires, c'est bien parti ?
Effectivement c'est bon pour le moral car il faut que je gagne de la confiance en remportant des matches. Commencer par battre une tête de série dès le premier tour, ça ne peut être que bénéfique et enchaîner derrière par deux autres victoires ça ne peut que me donner encore plus de punch.
Je suis en demi-finale et le plus dur est à venir avec des filles qui ont envie de faire le maximum comme moi.
On sent le public derrière vous ?
C'est bon pour mon moral car j'ai envie de donner encore plus. Ici j'ai des souvenirs. Il y a sept ans j'avais gagné ce tournoi et des gens qui mon vu à l'époque sont encore là. Je ne souhaite qu'une chose, c'est qu'ils me revoient dans les meilleures conditions et d'être ici jusqu'à dimanche.
Ce tournoi vous trouvez qu'il a grandi ?
Oui déjà au niveau des structures, il y a une nette amélioration autour et sur les courts. Ce tournoi s'est beaucoup amélioré. En fait, il est devenu encore plus professionnel tout en ayant un côté familial. C'est une très bonne chose pour le tennis féminin.
Vous venez d'obtenir une wild card pour Roland-Garros. Soulagée ?
En effet, j'avais fait une demande. J'ai beaucoup donné à mon pays et j'espérais un retour car j'ai besoin que l'on m'aide. C'est chose faite et cela me motive encore plus pour la suite de la saison.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 23rd, 2012, 04:56 PM   #216
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Aravane Rezai en quête de respect

Dans L’Equipe Mag de ce week-end, Dominique Bonnot nous donne des nouvelles d’Aravane Rezai dans un article intitulé : « Enfin seule ! ». Le journaliste revient sur les souffrances de la joueuse française, ses maladresses et ses avancées en vue de retrouver le niveau qui est le sien.
Au sujet de l’imbroglio s’étant produit en février lors d’un match de Fed Cup opposant la France à la Slovaquie, Aravane Rezai aborde la question du respect, de l’attitude de l’entourage, lorsqu’un athlète de haut niveau n’est plus performant. Même si ce dernier sait au fond de lui qu’il n’existe qu’à travers ses résultats, qu’il s’agit de la règle du jeu, la première confrontation à cette réalité reste déstabilisante pour l’être humain qui la vit. Aravane Rezai explique longuement : « Quand je suis arrivée là-bas (en référence au match de Fed Cup), je pensais à tort que j’allais être sélectionnée, mais j’ai senti un rejet, un respect qui n’était plus le même qu’avant, de la part du même entourage. J’étais la fille qui ne gagne plus, celle qui ne fait pas l’effort qu’il faut. C’est normal : quand tu es 500e, on ne te respecte pas comme quand tu es 10e. Mais je n’avais pas anticipé ce phénomène. Je n’étais pas bien, je restais dans mon monde. Je demandais autant que quand j’étais 15e, je ne voyais rien en retour. Pourquoi ces gens qui étaient collés à moi quand je gagnais me laissaient-ils toute seule ? La réalité s’est imposée à moi : si demain, je crève de faim, il n’y aura personne pour m’aider. J’ai eu beaucoup de mal à avaler ça. Mais ça a été un déclic. Ma non-sélection était logique et, pourtant, j’en ai été très affectée. J’ai réalisé que, si je ne faisais pas les efforts tennistiquement, je n’aurais plus jamais le même respect ni les mêmes avantages qu’avant. Ça a été une leçon de vie énorme » (p.51).
La joueuse reconnaît donc la situation comme normale mais témoigne du désordre intérieur induit. Souvent parce qu’il faut admettre une bonne fois pour toutes que si le talent et les résultats de l’individu intéressent, l’individu en lui même intéresse peu. La place occupée au sein de ce monde, du clan, est déterminée par les victoires qui, ELLES, suscitent admiration, intérêt et respect pour celle ou celui qui les obtient, mais pas nécessairement pour la personne en elle-même. L’athlète a beau connaître cette réalité, il a besoin de s’y confronter pour l’assimiler et apprendre à vivre avec cette règle. Emmanuel Petit témoigne (« A fleur de peau », 2008, p.57) : « On vit toujours dans l’apparence. Dès que tu montres des signes de vulnérabilité, certains en profitent pour t’enfoncer. Il suffit que tu fasses deux ou trois mauvais matchs, et tu sens tout de suite un peu de distance qui se crée, même au sein de ta propre équipe. Et quand tu as le talent, c’est la jalousie qui peut s’installer ». La blessure est également un bon détonateur pour ce genre de prise de conscience.
Pour intérioriser cette « règle du jeu », l’accepter et mettre à distance les souffrances qu’elle peut induire dans les périodes où l’athlète est déjà déstabilisé par sa baisse de performance, il est important que ce dernier garde sa « double identité » : son identité de femme / d’homme et son identité de sportif de haut niveau. Les deux identités doivent apprendre à cohabiter, il ne s’agit pas pour l’une de dévorer l’autre mais de parvenir à une juste répartition pour une meilleure analyse des situations et protéger l’être. Une telle « philosophie » se cultive. Un individu ne se résume pas à ce qu’il produit. Cependant, dans la société qui est la nôtre, a fortiori dans le monde du sport de haut niveau, tout contribue à nous le faire croire. Certains comme Emmanuel Petit s’en défendent : « Si je peux m’affirmer aujourd’hui en tant qu’homme, c’est parce que le football n’a jamais été qu’une facette de ma personnalité » (op. cit., p.194).
Aujourd’hui Aravane Rezai sait… Cette prise de conscience devrait lui donner beaucoup de détermination en vue de prouver « qu’elle est plus forte que ça » (p.54). C’est tout ce que nous pouvons lui souhaiter à l’heure où Roland-Garros nous ouvre ses portes.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 25th, 2012, 09:42 PM   #217
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Rezaï : «Une renaissance»

Après de nombreux bouleversements dans sa vie, Aravane Rezaï explique avoir trouvé son équilibre. Elle s'entraîne avec Aurélien Defresne à l'académie Mouratoglou et évoque une renaissance avec la responsabilisation comme credo.

« Aravane Rezaï, avez-vous le sentiment d'avoir trouvé le bon équilibre aujourd'hui ?
Oui, j'ai retrouvé un très bon environnement que je connaissais déjà. C'est un endroit (Ndlr : l'académie Mouratoglou) où je me sens à l'aise, à la maison. L'équilibre est là. Le but principal était d'être tranquille et bien dans ma tête. Aujourd'hui, je me sens très bien et à l'aise en dehors ou sur le terrain.

Est-ce une deuxième vie ou une deuxième carrière ?
Oui. C'est un peu une autre naissance avec une nouvelle vie, une nouvelle mentalité et avec des nouveaux objectifs. Tout est nouveau. J'ai beaucoup de choses à prouver et à re-prouver parce que j'étais dans un autre domaine avec la famille. Aujourd'hui, ce n'est pas du tout le même encadrement. C'est moi seule et je dois assumer mes responsabilités et le challenge. C'est une renaissance et un renouveau. C'est encore très frais, mais c'est très positif. J'apprends tous les jours sur moi et de mes proches.

Qui est la nouvelle Aravane ?
Je suis plus responsable, plus femme, plus mature. Je suis plus à l'écoute de moi-même dans le bon sens du terme. Si je perds, je ne dois m'en prendre qu'à moi-même. Si je gagne, je ne le dois qu'à moi-même. Je dois assumer mes responsabilités, c'est-à-dire devenir grande, mature. J'ai 25 ans et c'est maintenant qu'il faut faire le grand pas pour aller vers l'avant.

Quels sont vos objectifs ? Est-ce en termes de classement ou de travail ?
En termes de classement, on veut toujours très vite revenir dans les 100 puis dans les 50. C'est très faisable et possible. J'ai été 15e et j'ai battu de grandes joueuses, mais je ne suis plus à ce classement-là et je dois avoir l'humilité de me dire que je dois remonter la pente comme toutes les autres joueuses au-dessus des 100. Il faut refaire des efforts, des sacrifices, se refaire violence et mal pour que cela marche.

Où situez-vous votre forme ?
Je me sens prête, je suis très sereine. Il y a encore beaucoup de choses à travailler et des réglages à faire. J'attends mon déclic et je sens que cela peut arriver très prochainement. Si je dois comparer ma forme à celle d'il y a quatre mois, c'est le jour et la nuit. Je suis capable de tenir des heures et des heures d'entraînement comme je le faisais auparavant. Je ne suis pas à 100% de mon niveau mais pas loin. »

Recueilli par S.D., à Roland-Garros
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 28th, 2012, 03:12 PM   #218
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

La Stéphanoise Aravane Rezaï tente de se reconstruire loin de son père

«Enfin seule » titrait notre confrère Dominique Bonnot dans le numéro de l’Équipe Magazine daté du 19 mai. Le reportage qu’il a consacré à Aravane Rezaï, retrace le parcours chaotique de cette joueuse devenue 15 e mondiale en 2010 et classée aujourd’hui 138 e.
À 25 ans, elle a décidé de prendre le taureau par les cornes et de se reconstruire sportivement. Loin de son père, contre qui elle a déposé plainte, en juin 2011 pour harcèlement moral, violences volontaires et menaces de mort. Un geste qui avait fait grand bruit à l’époque.
Déposée dans un premier temps à Nanterre, la plainte en question est arrivée quelques mois plus tard au tribunal de Saint-Etienne.
Depuis, le Procureur de la République, Jean-Daniel Régnault a confié l’enquête à la Sûreté départementale de la Loire. Une enquête qui est toujours en cours. De tout cela, Aravane Rezaï n’en parle pas.
Où du moins du bout des lèvres, lorsqu’elle confie au journaliste de l’Équipe, ne pas avoir eu d’autre choix que de saisir la justice : « je n’avais pas d’autre solution, il ne respectait pas mon espace ».
Un espace qui s’est pourtant réduit le 8 mai dernier, lors du tournoi de Cagnes-sur-Mer auquel a participé Aravane. Comme le rapporte notre confrère, trois heures avant disputer son premier tour, son père Arsalan lui est apparu en chair et en os, au côté de sa mère Nouchine. Ils ne s’étaient pas revus depuis janvier 2011. Cette rencontre impromptue ne semble pas avoir modifié les relations. À la sortie de son match- perdu - La tenniswoman revenait sur ce face-à-face : « À l’évidence, ils n’ont pas compris pourquoi j’ai pris des décisions aussi radicales.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 30th, 2012, 09:22 PM   #219
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Aravane Rezaï s’est montrée très dure envers elle-même à l’issue de sa défaite contre Irina-Camelia Begu (7-5, 5-7, 6-2). « J’ai fait beaucoup de sacrifices, j’étais prête à aller loin, raconte-t-elle. Mais, au début du 3e set, je laisse filer trois jeux. C’est inacceptable. C’est une grosse erreur de ma part. L’an passé, j’étais en pleurs car j’étais très faible mentalement. Mais, là, je pleure au fond de moi car j’ai raté une occasion. Roland-Garros, j’y pense trois cent soixante-cinq jours par an… »
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Jul 22nd, 2012, 05:18 PM   #220
country flag David 11
Junior Member
 
Join Date: Mar 2011
Posts: 22
David 11 is an unknown quantity at this point
Re: Les articles sur Aravane

Contrexéville : Aravane Rezaï remporte l'Open 88 !

La Française, tête de série numéro 2, s'est imposée en finale dimanche face à l'Autrichienne Meusburger, tête de série numéro 1, en trois manches.

65656555651515.jpg

Aravane Rezaï est une combattante. La Franco-Iranienne l'a encore prouvé durant cet Open 88 de Contrexéville 2012. Souvent mise en difficultés depuis le début de la semaine, Rezaï a toujours su renverser la vapeur et s'imposer, notamment en demi-finale puis en finale, où elle a dû batailler à chaque fois pendant trois sets.

La finale, dimanche, a tenu toutes ses promesses entre les deux premières têtes de série du tournoi, deux joueuses au style très différent mais efficace. La Française, au jeu de fond de court puissant et précis, a dû s'employer pour mettre finalement à la raison une joueuse sans grand génie mais avec des qualités physiques et de défense impressionnantes. Rezaï s'impose en trois sets (6-3 2-6 6-3) après un très beau combat de près de deux heures. Au grand bonheur des nombreux spectateurs venus garnir le court central en ce beau dimanche ensoleillé.

Rappelons que les deux joueuses ont enchaîné deux rencontres (quart et demi) samedi et étaient donc dans le même état de fraîcheur dimanche après-midi.

Aravane Rezaï entend profiter de ce Tournoi, où elle se sent "comme à la maison", pour confirmer son retour au premier plan.
David 11 is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Nov 1st, 2012, 07:31 PM   #221
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Aravane Rezai n’a rien à perdre

Aujourd’hui 172e mondiale, Aravane Rezai signe son retour sur le circuit. Et revient plus motivée que jamais. Alison Riske est prévenue.
Alors 15e mondiale, Aravane Rezai appartient à l’élite du circuit. Mais, un clash avec son père en janvier 2011 provoque son arrêt quasi immédiat. Chute dans les classements, manque de concentration, mental amoindri, un cauchemar dans la carrière de la sportive. Depuis, la joueuse au tempérament de fer remonte la pente. « Quand on a connu la lumière au bout tunnel, c’est assez difficile de retomber dans les 150e mondiales et d’affronter des jeunes joueuses qui n’ont qu’une envie, battre une ancienne du top mondial. Mais le tennis est redevenu ma priorité et je rejoue à fond. »


Membre de l’académie de tennis Mouratoglou depuis mars dernier, et entraînée par le Croate Borna Bikic depuis une semaine (ancien coach de Jelena Dokic), Aravane n’a plus qu’un seul objectif en tête : « rejouer dans les 100 le plus vite possible et décrocher une wild card pour l’Open d’Australie »
En manque de victoires et de matches depuis deux ans, l’ancienne étoile montante a maintenant 25 ans et sait que sa carrière n’aura pas droit à un autre virage de ce type. « C’est maintenant ou jamais, assène-t-elle. J’apprends à vivre avec mes blessures psychologiques. Ca prendra du temps à soigner, mais je joue pour moi, pour ma vie maintenant. J’ai envie d’être la meilleure ! » Une envie inébranlable pour la joueuse qui a renoué contact avec son père il y a quelques mois.
Opposée à la tenante du titre l’Américaine Alison Riske (158e), Aravane Rezai n’hésitera pas cet après-midi « à être agressive et montrer qui domine » sur le court central. « Je l’ai déjà battue il y a deux ans sur gazon. C’est une joueuse très rapide, qui joue très à plat et au ras du filet. Son jeu l’empêche de donner beaucoup de variations. Je vais devoir prendre les balles tôt et diriger le jeu. »
Mais, la Française va devoir tout de même se méfier : Alizée Cornet avait fait les frais de la tornade blonde made in US il y a tout juste un an… Sur le même terrain.


http://www.ouest-france.fr/sport/une...28415_actu.Htm
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Nov 3rd, 2012, 05:18 PM   #222
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Open féminin 50 à Equeurdreville : Aravane Rezaï ne viendra pas

La Française Aravane Rezaï (168e joueuse mondiale) s’est retirée de la liste des engagées du tournoi de l’Open féminin 50, programmé la semaine prochaine à Equeurdreville. Un coup dur pour les organisateurs qui faisaient de l’ancienne 15e joueuse mondiale l’attraction du tournoi. Aravane Rezaï n’a pour l’instant pas expliquer les raisons de ce désistement.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Mar 29th, 2013, 10:07 PM   #223
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Aravane Rezaï, la joueuse qui n’aime pas le tennis

L’heure est à la reconstruction pour Aravane Rezaï. Coupée dans son élan en 2011 après le clash qui l’a opposée à son père et entraîneur, l’ancienne top15 (en 2010) est depuis retombée à la 179e place. Battue cette semaine dès le deuxième tour d’un tournoi de second plan à Croissy-Beaubourg (Seine-et-Marne) par sa compatriote Julie Coin (6-1, 6-4), elle est néanmoins repartie avec sa première victoire de la saison dans la poche.


Un passé compliqué avec ses parents


A 26 ans, la joueuse a décidé de faire table rase du passé et de s’offrir une deuxième carrière : « Après la rupture avec mes parents, je n’ai pas joué durant un an, raconte la Stéphanoise. Je n’étais pas bien psychologiquement, j’ai pris du poids et j’ai même envisagé d’arrêter le tennis. Désormais, je me fais plaisir et je joue pour moi. Tout se passe bien avec mes parents, je les vois après le tournoi. J’ai des parents qui sont là et qui me soutiennent psychologiquement. Même si nous avons un passé compliqué, cela reste mes parents. Il y a des sujets sensibles, mais je veux avoir une vraie relation père-fille. » Côté court, Rezaï n’a pas hésité très longtemps pour reprendre en main la raquette : « Je n’aime pas le tennis, un sport qui m’a donné beaucoup de souffrance. En revanche, j’aime ce qu’il apporte : le combat, la célébrité et l’argent, même si c’est tabou d’en parler. »

Elle rêve de l'équipe de France

Début 2012, elle a intégré l’académie Patrick Mouratoglou dans les Yvelines et a retrouvé celui qui lui a permis de s’imposer à l’Open de Madrid en 2010 face à Venus Williams. Actuellement entraînée par Borna Bikic (ancien coach de Jelena Jankovic, ex-n° 1), la Française est apaisée : « Nous avons un bon feeling, confie-t-elle avec le sourire. Il est connu du circuit et a beaucoup d’expérience. Avec lui, le but est de réintégrer le top100 pour aller directement dans le tableau final de Roland-Garros. Je vise le top 50 en fin de saison. C’est dur mais faisable. »

Son ambition n’est pas uniquement personnelle. Depuis qu’Amélie Mauresmo a repris l’équipe de France de Fed Cup, elle en rêve à nouveau et veut se donner les moyens d’être sélectionnable : « Il y a eu des malentendus, j’ai été vue comme le vilain petit canard. Mais j’ai toujours voulu jouer et gagner pour mon pays, explique l’ex-internationale. Amélie a été une joueuse exceptionnelle. Je la respecte énormément. »

«J’ai encore cinq-six ans de carrière»

Côté coulisses, la rédemption est également en marche. Souvent sous le feu des projecteurs, Aravane Rezaï a tout fait pour digérer la surmédiatisation extrasportive : « On me voyait comme la fille qui avait des problèmes avec sa famille, pas comme la joueuse, regrette-t-elle. J’ai encore cinq-six ans de carrière. Je veux m’y consacrer à 100%. Je ne suis pas une ex mais une future top15. Je ne me fixe pas de limites. Le reste est derrière moi. Je raconterai tout plus tard, pourquoi pas dans un livre. »
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old Apr 1st, 2013, 05:20 PM   #224
country flag MarkNL
Senior Member
 
MarkNL's Avatar
 
Join Date: Jul 2011
Posts: 10,160
MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute MarkNL has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

http://www.tennis.nl/buiten-de-lijne...an-niet-zonder

Dutch article about her interview in L'Equipe, you can't read it I guess but anyway
__________________
Rest in Peace Elena Baltacha <3

Arvidsson - Stosur - Lisicki - Kuwata - Nara - Krajicek - Bertens - Rus - Hogenkamp - Schoofs - Kerkhove - Burger - Giorgi - Larsson - Ishizu - Rezai - Diatchenko
MarkNL is offline View My Blog!   Reply With Quote
Old May 5th, 2013, 06:16 PM   #225
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

Rezaï a revu son père

En conflit avec sa famille et notamment son père Arsalan, Aravane Rezaï a confié à L'Equipe qu'elle tentait de resserrer progressivement les liens : «Avec ma famille, on s'est revus il y a un an (…) Le lien s'est recréé parce que j'avais envie de leur laisser une chance. On a renoué petit à petit , malgré quelques petits conflits de temps en temps (…) Avec mon père, on ne sera jamais complètement d'accord. Je le sais mais mon père a évolué. Il faut maintenant qu'il accepte que je ne sois pas comme lui


http://www.lefigaro.fr/flash-sport/2...u-son-pere.php
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote
Reply


Thread Tools

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

vB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Forum Jump


Copyright (C) Verticalscope Inc
Powered by vBulletin® Version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
vBCredits v1.4 Copyright ©2007, PixelFX Studios