TennisForum.com - View Single Post - ** Masha News and Articles! **

View Single Post

Old Nov 16th, 2004, 05:10 PM   #56
country flag Anik
Senior Member
 
Anik's Avatar
 
Join Date: Jun 2003
Location: Montreal, Canada
Posts: 2,690
Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute Anik has a reputation beyond repute
for french ppl

Sharapova triomphe à L.A.

Mardi 16 novembre 2004 - LOS ANGELES (AFP) - La Russe Maria Sharapova a remporté le Masters de la WTA, ultime épreuve de la saison dotée d'une bourse de trois millions de dollars, en battant en finale l'Américaine Serena Williams, diminuée par une blessure abdominale, 4-6, 6-2 et 6-4 lundi, à Los Angeles.

Comme lors de la finale de Wimbledon cet été, la jeune Russe de 17 ans a dominé la cadette des soeurs Williams pour succéder au palmarès du Masters à la Belge Kim Clijsters et terminer l'année au quatrième rang mondial.

Williams, souffrant d'une blessure abdominale à partir de la fin de la seconde manche, est toutefois parvenue à mener 4 à 0 dans le set décisif avant que Sharapova ne reprenne le contrôle du jeu et ne remporte six jeux de suite pour s'assurer le premier prix d'un million de dollars.

"J'en suis encore toute tremblante, je ne peux pas y croire" a déclaré la lauréate, qui s'est agenouillée sur le court, après un retour de service gagnant en coup droit, au terme de 1 heure et 46 minutes de jeu.

Sharapova a expliqué qu'elle s'était sentie impuissante dans le premier set où une double faute sur un point décisif a donné l'avantage à Williams dans le neuvième jeu.

Dans la deuxième manche, une nouvelle double faute de Sharapova sur un point décisif a permis à Williams de mener 2-1, mais la Russe prit ensuite le service de son adversaire et l'avantage à 4-2. À 5-2, Williams, qui ne semblait pas au mieux, a appelé son entraîneur et s'est fait soigner.

"En fait, dès le premier jeu j'ai ressenti une douleur à l'estomac mais je pensais que c'était juste un point de côté. Une fois dans le jeu, ça allait mieux". Mais la douleur s'est accentuée par la suite et l'Américaine a craint d'aggraver sa blessure, pensant à son aînée, Venus, blessée aux abdominaux en avril 2003 puis victime d'une déchirure musculaire l'écartant des courts pour six mois.

"Je pensais que j'allais être out six mois, je ne veux pas. Cela n'en vaut pas la peine alors qu'une nouvelle saison se profile", a expliqué Williams, revenue cette année sur le circuit après huit mois d'interruption pour une blessure au genou droit. Williams a alors pensé abandonner ou lever le pied mais cela lui a semblé "trop compliqué". Sharapova lui a pris son service au huitième jeu emportant le deuxième set.

Dans la troisième manche, l'Américaine de 23 ans, qui termine l'année au septième rang mondial, ravit deux fois la mise en jeu de son adversaire pour mener 4-0. Mais, ses coups étaient de plus en plus faibles. "Je frappais les balles du mieux que je le pouvais, pensant m'en sortir sur ses fautes. Mais, comme elle a cessé d'en faire, elle est revenue dans le match", a expliqué l'Américaine.

En remportant son cinquième tournoi de l'année, Sharapova est passé du 32e rang mondial, fin 2003, au 4e. "Un joli saut", a commenté la Russe qui rejoint les soeurs Williams dans l'histoire en remportant le Masters dès sa première participation.

Outre son prix d'un million de dollars, Sharapova a gagné une Porsche d'une valeur de 56 300 $ dont elle a fait don aux 344 victimes tuées lors d'une prise d'otages à l'école de Beslan, dans le Caucase russe, en septembre dernier.



La saison extraordinaire de Sharapova

Mardi 16 novembre 2004 - LOS ANGELES (AFP) - Sa victoire en finale du Masters féminin tennis a mis un éblouissant point final à l'extraordinaire saison de la Russe Maria Sharapova, lundi, à Los Angeles (Californie).

Au mois de janvier, elle n'était encore qu'une joueuse russe parmi tant d'autres. Agée de 16 ans (elle est née le 19 avril 1987), elle était classée 31e mondiale et sa blonde beauté rappelait celle de sa compatriote Anna Kournikova.

Un peu plus de dix mois plus tard, la voici parvenue au quatrième rang mondial. Avec à son palmarès - alors que celui de Kournikova est resté définitivement vierge - deux coups d'éclat: Wimbledon et le Masters. "Cela a été une année stupéfiante et je ne vois pas ce qui aurait pu m'arriver de mieux", s'est-elle réjouie après le second.

Battue par la Française Amélie Mauresmo en match de poule, elle venait de triompher de l'Américaine Serena Williams en finale du Masters. C'était la deuxième fois, après... Serena en 2001, qu'une débutante s'imposait dans cette compétition prestigieuse.

"Contre Amélie, j'étais morte. Je me sentais totalement incapable d'aller plus loin. Mais finalement, j'ai trouvé en moi la force nécessaire", a-t-elle raconté, stupéfaite de l'avoir emporté alors qu'elle n'était que la sixième qualifiée.

Objet de curiosité

Au début du mois de juillet, elle avait déjà battu Serena Williams en finale du tournoi de Wimbledon. Un véritable exploit dans la mesure où l'Américaine, victorieuse en 2002 et 2003 avait défendu son titre avec acharnement. Toute l'Angleterre était alors tombée sous le charme de la jeune Russe.

Cette victoire sensationnelle et tout ce qu'elle entraîna aurait pu l'anéantir. Il n'en fut rien, la demoiselle ayant la tête aussi solide qu'elle est bien faite.

"Ce fut une période difficile, car j'étais devenue un objet de curiosité et tout le monde voulait me voir gagner. Mais elle m'a beaucoup appris au sujet de moi-même et c'est comme ça que je suis parvenue à me maintenir parmi les meilleures", se souvient-elle.

Parmi des hauts et des bas, elle fut notamment finaliste à Philadelphie et à Zurich, et gagnante à Séoul et à Tokyo, après Wimbledon. Inévitablement, on en fera une future N.1 mondiale la saison prochaine.

"Cela demande énormément de travail, mais j'y suis préparée", a-t-elle prévenu. Pour l'heure, elle ne songe qu'à se reposer. "J'ai mérité de grandes vacances", s'est-elle exclamé au terme de sa trajectoire fulgurante.
__________________
WTA Québec - wtaquebec.com
Twitter - twitter.com/wtaquebec

Challenger Saguenay - challengersaguenay.com
Anik is offline View My Blog!