TennisForum.com - View Single Post - Les articles sur Aravane

View Single Post

Old May 28th, 2012, 03:12 PM   #218
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Les articles sur Aravane

La Stéphanoise Aravane Rezaï tente de se reconstruire loin de son père

«Enfin seule » titrait notre confrère Dominique Bonnot dans le numéro de l’Équipe Magazine daté du 19 mai. Le reportage qu’il a consacré à Aravane Rezaï, retrace le parcours chaotique de cette joueuse devenue 15 e mondiale en 2010 et classée aujourd’hui 138 e.
À 25 ans, elle a décidé de prendre le taureau par les cornes et de se reconstruire sportivement. Loin de son père, contre qui elle a déposé plainte, en juin 2011 pour harcèlement moral, violences volontaires et menaces de mort. Un geste qui avait fait grand bruit à l’époque.
Déposée dans un premier temps à Nanterre, la plainte en question est arrivée quelques mois plus tard au tribunal de Saint-Etienne.
Depuis, le Procureur de la République, Jean-Daniel Régnault a confié l’enquête à la Sûreté départementale de la Loire. Une enquête qui est toujours en cours. De tout cela, Aravane Rezaï n’en parle pas.
Où du moins du bout des lèvres, lorsqu’elle confie au journaliste de l’Équipe, ne pas avoir eu d’autre choix que de saisir la justice : « je n’avais pas d’autre solution, il ne respectait pas mon espace ».
Un espace qui s’est pourtant réduit le 8 mai dernier, lors du tournoi de Cagnes-sur-Mer auquel a participé Aravane. Comme le rapporte notre confrère, trois heures avant disputer son premier tour, son père Arsalan lui est apparu en chair et en os, au côté de sa mère Nouchine. Ils ne s’étaient pas revus depuis janvier 2011. Cette rencontre impromptue ne semble pas avoir modifié les relations. À la sortie de son match- perdu - La tenniswoman revenait sur ce face-à-face : « À l’évidence, ils n’ont pas compris pourquoi j’ai pris des décisions aussi radicales.
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote