TennisForum.com - View Single Post - Virginie Razzano Club

View Single Post

Old May 25th, 2008, 05:29 PM   #708
country flag Bероника
creo en la diosa ♥ Sveta ♥
 
Bероника's Avatar
 
Join Date: May 2001
Location: Svetlandia
Posts: 69,461
Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute Bероника has a reputation beyond repute
Re: Virginie Razzano Club

Razzano : « Besoin de repos »

Eliminée dès le premier tour de Roland-Garros par la Tchèque Klara Zakopalova, malgré son statut de tête de série n°24, Virginie Razzano mettait sa défaite sur le compte d'une usure mentale. « Je pense que j'ai peut-être besoin d'un peu de repos psychologique pour pouvoir revenir sur le court avec plus d'envie. C'est important de savoir couper », a déclaré la Française en conférence d'après-match.

Virginie Razzano, vous n'avez pas semblé au mieux aujourd'hui. Pouvez-vous nous en dire plus ?

J'étais un peu diminuée physiquement. Je pense qu'il faut retenir quelque chose : la fille (Klara Zakopalova) a fait son match, elle a bien joué. Je pense que j'ai peut-être besoin d'un peu de repos psychologique pour pouvoir revenir sur le court avec plus d'envie, et plus rétablie. J'ai beaucoup voyagé dans des pays lointains. Quand on sature un peu, il faut savoir s'arrêter, se reposer et faire autre chose dans la vie parce que cela fait du bien. Je pense que j'ai besoin de cela. J'ai beaucoup joué au tennis depuis le mois janvier jusqu'à maintenant. Je me suis beaucoup entraînée même quand cela ne marchait pas en match. Dès que je perdais, je m'entrainais tous les jours sans repos. Vouloir s'entraîner suite à une défaite et sans arrêt physique, à un moment donné, on ne pense plus à soi. C'est important de savoir couper.

Etant donné votre état de fatigue psychologique, quel objectif vous étiez-vous fixé en arrivant ici ?
J'avais l'intention de passer le premier tour. Je ne m'étais pas trop avancée sur Roland Garros cette année. Pourquoi ? J'avais justement envie de retrouver l'envie de jouer, le plaisir d'être sur un terrain. J'ai essayé de le faire aujourd'hui, de rentrer avec l'envie de jouer et de gagner mon match. C'était déjà important pour moi. J'ai une petite déprime depuis quelques semaines. Il faut savoir couper parfois.

Qu'est-ce qu'il vous a manqué pour faire mieux ?
A un moment donné, quand j'étais menée 3-0, je me suis dis qu'il fallait que je joue mon jeu, que je me relâche parce qu'en étant crispée, je ne suis pas à mon niveau. Je me suis relâchée et cela m'a aidée puisque j'ai pu remonter au score. J'ai agressé ses deuxièmes balles parce qu'elles étaient prenables. Puis, je l'ai un peu moins fait au deuxième et au troisième. Après, j'étais plutôt dans une phase descendante que montante. J'ai essayé de gagner mais quand on peine un peu, c'est plus dur.


Virginie
__________________
Bероника is offline View My Blog!   Reply With Quote