PDA

View Full Version : Mary Pierce's FRENCH article


*Jool*
Dec 15th, 2005, 05:58 PM
From yahoo

Tennis - Mary Pierce - Bilan - Mary Perce et Passe
jeu 15 déc, 10h45


Mary Pierce - Bilan - Mary Perce et Passe
«Une année remplie de beaux souvenirs»

«Mary Pierce, vous venez de vivre une saison 2005 exceptionnelle... Cette année a vraiment été super, surtout depuis Roland Garros. J'ai vécu des moments très forts. J'ai gagné des matches qui m'ont même surprise dans la façon dont je les ai remportés. Même si j'ai perdu trois finales majeures ( Roland-Garros, US Open, Masters ), cette saison est remplie de très beaux souvenirs, de supers moments que j'ai partagés avec mes fans, mes amis, ma famille, qui m'ont tous beaucoup soutenue. Je suis super fière, ça me donne encore plus d'envie pour l'année prochaine. Ca me motive pour la suite. N'est-il pas difficile de se motiver à nouveau et de se faire mal après une période de vacances ? Les vacances m'ont fait beaucoup de bien. Elles m'ont permis de me ressourcer et d'engranger de la motivation pour me remettre au travail. Ma relation avec Dieu m'aide également beaucoup. Je sens que lorsque je suis dans une situation un peu trop confortable, il faut que je me remette à l'entraînement. Les moments exceptionnels que j'ai pu vivre, les tournois que j'ai gagnés, je sais que je les dois à mon travail. Si je veux des résultats, je dois bosser. J'ai besoin de cette discipline et de cette détermination. De manière à réaliser une année 2006 aussi réussie que la précédente... (Sourires) C'est vrai que la saison 2005 a été géniale ! Mais l'année prochaine, j'aimerais bien à nouveau remporter un tournoi du Grand Chelem en simple, ce serait vraiment formidable ! S'il y en a un que j'aimerais gagner, c'est celui de Wimbledon. J'ai gagné l'Open d'Australie ( en 1995 ) et Roland Garros ( en 2000 ), et je suis allée en finale de l'US Open cette année. Mon meilleur résultat à Wimbledon reste un quart de finale. Cela me tient vraiment à coeur de faire quelque chose là-bas. Bien sûr, améliorer mon classement, voire essayer de devenir n°1 mondiale, est également un objectif.

«J'adore partager»

Vous avez peu de points à défendre en première partie de saison, cette place de n°1 est plus qu'envisageable. Je ne vais pas me mettre de pression avec ça non plus, surtout en Australie, où j'avais perdu au premier tour l'année dernière. J'irai directement à Melbourne sans faire de tournoi avant. Je préfère rester proche de ma famille pendant les fêtes, entourée des miens. Cela fait seulement quinze jours que je me prépare, et j'ai encore beaucoup de travail à faire ici à Paris. Je vais juste arriver là-bas avec l'envie de jouer, et je verrai bien où cela me mène. Si je joue bien, ça peut être intéressant ( sourire ). La place de n°1 mondiale, c'est un rêve pour tout le monde et j'y crois. J'ai battu deux fois la n°1 cette année ( Lindsay Davenport ), et au moins une fois toutes celles qui étaient devant moi au classement. Il faut que je sois régulière sur toute la saison. Pourquoi pas ? On verra... Amélie Mauresmo pourrait-elle venir se mêler à cette course vers le sommet mondial ? Je sens et je vois en Amélie un changement depuis sa victoire au Masters. C'est sûr que ça va l'aider pour cette année. Comment ? Bonne question. Tous les tournois qu'elle a joués et gagnés ne sont pas les mêmes que ceux du Grand Chelem : ils sont moins longs, les émotions sont différentes. Mais cette victoire va l'aider, ça, c'est sûr. Continuerez-vous à être à ses côtés en Fed Cup ? Avec Amélie, on s'entend vraiment bien en double. Après, c'est le sélectionneur, Georges Goven, qui décide. La Fed Cup est une chose que j'ai toujours aimée. J'adore partager. C'est un évènement exceptionnel ! D'habitude, sur les tournois, on est seule, et là on se retrouve en équipe, tous ensemble, j'adore cette ambiance. On passe de supers moments. Tout le monde est motivé pour la remporter dès l'année prochaine. Alors bien sûr, la Fed Cup fait également partie de mes objectifs. Vous serez donc présente à Nancy au mois de février... Moi ? ( Etonnée ) Si je suis sélectionnée, bien sûr ! »

« Une force de caractère exceptionnelle»

Xavier Moreau, préparateur physique de Mary Pierce et d'Amélie Mauresmo et Directeur Général du Team Lagardère, nous explique la manière dont la première a travaillé tout au long de l'année...


«L'approche de l'entraînement de Mary a été faite de façon collective, avec des experts. Notamment avec un diététicien, puisqu'elle avait un problème majeur qui était celui du poids. Donc, avant même de parler de qualités physiques, et pour que Mary soit plus endurante et qu'elle se blesse moins, il fallait qu'elle ait moins de poids à déplacer. Là-dessus, elle a eu une force de caractère exceptionnelle. Tout le monde sait combien il est difficile de perdre du poids ! Nous avons souhaité que cette approche soit pragmatique et non orientée vers des régimes astronomiques. Nous l'avons donc mise dans les mains de quelqu'un de suffisamment raisonnable pour lui faire un régime équilibré, avec des perspectives sur le long terme. Ca c'est le premier point.


Ensuite, nous avons réalisé une batterie de tests, à la fois énergétiques et musculaires, à partir desquels nous avons orienté son entraînement physique. Mary avait besoin de faire un travail de force maximale sur ses jambes de façon à ne pas de se blesser, ainsi qu'un renforcement musculaire de l'épaule.


Ca a bien marché. Ca fait très, très plaisir ! Nous avons été récompensés du travail avec Mary Pierce et Amélie Mauresmo lors du Masters, avec la finale franco-française. Cela montre bien que nous sommes capables de collaborer fortement avec les entraîneurs : avec le frère de Mary, comme avec Loïc Courteau. »


ok , main points :

-she had a wonderful 2005, the break has helped her a lot to see her family , etc , but she still has to work a lot before AUS Open, even tho she already went there without any tournament before, she attributes all her 2005 success to hard work
-Her relation with God also helps her a lot
-Mary wd like to win a Slam , maybe in Wimbledon cause she's still to reach the semis there wheras she already went to the final of every other big tournament
-Being n°1 is also a goal , cause she won't have many points to defend ,but she doesn't put too much pressure on that , but she sys she beat the n°1 twice this year and that she also beat at least once all the players above her in the rankings, she adds she'll have to be regular during the whole season
-She says Amelie Mauresmo could be in the race for n°1 spot too , and that her victory in the YEC announces a change in Momo , cause its her bigger event win
-She wants to play Fed Cup , its also her goal for 2005 along with the Frenchwomen, they want to win it again-she says she makes a goo dteam with Amelie , taht she always loved Fed Cup but that Goven will have to decide

-Finally , Docteur Moreau says that Mary had to work on a few precise points , with a group of experts , like a dietician because she had to lose weight , and she was very motivated and very strong, she also had to work on her legs , and to reinforce her muscular strength on the shoulder, and that the hard work paid off since Amé and Mary both were finalists in the YEC.

hablo
Dec 15th, 2005, 06:30 PM
Amélie Mauresmo pourrait-elle venir se mêler à cette course vers le sommet mondial ? Je sens et je vois en Amélie un changement depuis sa victoire au Masters. C'est sûr que ça va l'aider pour cette année. Comment ? Bonne question. Tous les tournois qu'elle a joués et gagnés ne sont pas les mêmes que ceux du Grand Chelem : ils sont moins longs, les émotions sont différentes. Mais cette victoire va l'aider, ça, c'est sûr.
allez Momo :angel::bounce:
(désolée, je sais que c'est un thread à propos de Mary :p)

*Jool*
Dec 15th, 2005, 06:33 PM
pas de problème ;)

c'est bien de voir que Mary et Amélie s'entendent bien et de voir qu'elles s'encouragent :)